Huile sur carton - Ref 02408
par Richard MANDIN (1909-2002)
France, ca.1960

UN DIMANCHE AU PARC
Ecole Marseillaise du Peano

avec cadre : 62.7x77.8 cm
sans cadre : 50x65 cm
format 15P

Signature en bas à droite "Mandin" (voir photo) 
L'état est excellent !


vendu





 

Le décor est planté dans un parc, certainement le parc Borély à Marseille. Deux arbres représentent la végétation, un troisième est suggéré en bas à gauche. Trois scènes autonomes viennent animer ce tableau. En haut à gauche, trois dames bien mises, dont une se trouve au bras d'un monsieur, se promènent en devisant ; une quatrième se tient près de son lévrier. En bas, une femme est assise sur un banc. Elle surveille deux enfants jouant devant elle. Un homme, son mari ou un courtisan si c'est une nurse, se tient debout derrière elle. A droite un couple d'amoureux se fait face. Lui la tient par la taille. Le chien de la jeune fille est couché à ses cotés, le cheval du jeune homme n'est pas loin. Ces trois scènes indépendantes font sens pour induire la nature du lieu.

Les personnages, leurs poses et leurs mouvements sont suggérés par un geste juste, imposés par le trait. La couleur indécise, d'une pâte onctueuse, vient le compléter de manière remarquable dotant cette scène animée d'une poésie propice à la rêverie. Quand on connaît l'indissociabilité pour Mandin de sa peinture et de sa musique, on se prend à entendre un air de clavecin dans le doux souffle du mistral.


Il s'agit là d'une des œuvres maîtresses du peintre.