Home
GALERIE BARBAZANGES


La galerie Barbazanges était une galerie d'art contemporain à Paris qui exista de 1911 à 1928. Le bâtiment appartenait au riche couturier Paul Poiret et la galerie était utilisée pour les expositions «Salon d'Antin» de Poiret. La galerie a exposé le travail d'artistes tels que Picasso, Modigliani, Gauguin, Matisse, Chagall, Dunoyer de Segonzac, Boussingault, Moreau et Dufy, Utrillo, Goncharova, Modigliani, Chagall, Zadkine, Coubine, de La Fesnaye, etc.

En 1911, Henri Barbazanges loua une partie de la propriété du 109 rue du Faubourg Saint Honoré à son ami, le couturier Paul Poiret, et ouvrit la galerie Barbazanges avec l'aide financière de L. C. Hodebert. La galerie exposerait de l'art contemporain. Le bâtiment se trouvait à côté du manoir du XVIIIe siècle de Poiret au 107 et dont les jardins traversants situés au 26 avenue d'Antin (aujourd'hui Avenue Franklin-D.-Roosevelt) ont été détruits en 1925pour faire place a un nouveau grand immeuble abritant le siège de la banque Scalbert-Dupont, Cet immeuble a servi de cadre au film de Francis Girod La Banquière (1980). Il abrite aujourd'hui la Banque Transatlantique. La Galerie Barbazanges louait le rez-de-chaussée, d'une superficie totale d'environ 250 mètres carrés (2700 pieds carrés). Derrière la pièce de devant il y avait un certain nombre de pièces plus petites menant à une pièce de 70 mètres carrés (750 pieds carrés) sans fenêtres, mais avec une verrière de 5,5 mètres (18 pieds) de haut. Cette grande arrière-salle a peut-être été construite par Barbazanges en 1911. Une porte a été faite entre le manoir de Poiret et l'une des pièces de la galerie.

En février et mars 1912 a eu lieu la première exposition personnelle de Robert Delaunay, au cours de laquelle 41 œuvres, dont quatre représentations de la Tour Eiffel, ont été exposées. Marie Laurencin a également exposé certaines de ses œuvres.

Poiret se réservait le droit d'organiser deux expositions chaque année. L'une d'entre elles fut L'Art Moderne en France du 16 au 31 juillet 1916, organisée par André Salmon. Salmon lui donna le nom "26 Avenue d'Antin" et qualifia l'exposition de "Salon d'Antin". Parmi les artistes figuraient Pablo Picasso, qui présenta Les Demoiselles d'Avignon pour la première fois, Henri Matisse, Amedeo Modigliani, Moïse Kisling, Max Jacob, Manuel Ortiz de Zárate et Marie Vassilieff. Poiret organisa également des concerts de musique nouvelle à la galerie, souvent en combinaison avec des expositions d'art nouveau. Le Salon d'Antin de 1916 comprenait des lectures de poésie de Max Jacob et Guillaume Apollinaire, et des performances d'Erik Satie, de Darius Milhaud, d'Igor Stravinsky et de Georges Auric. La musique d'ameublement de Satie a été jouée pour la première fois en public à la galerie le 8 mars 1920, lors des intermèdes d'une pièce de Max Jacob.

Henri Barbazanges a surtout travaillé comme marchand d'art et a approvisionné de nombreux musées européens. En 1912, le Wallraf-Richartz-Museum lui acheta la toile d'Auguste Renoir de 1868 représentant Le couple Sisley

En 1919, il acheta à Gustave Courbet le tableau L'Atelier du peintre qu'il revendra au Louvre un an plus tard et qui se trouve aujourd'hui au Musée d'Orsay. En 1919, il achète l'autoportrait de Paul Gauguin aux halo et serpent à François Norgelet. Le tableau a été plus tard acquis par Lord Ivor Charles Spencer Churchill. En 1924, lui et son collègue Georges Bernheim acquirent la collection entière de studio de Pierre-Auguste Renoir, décédé en 1919. De nombreuses autres peintures, comme l'autoportrait de Vincent van Gogh de 1887 (huile sur toile, 47 cm x 35,5 cm), sont passées entre ses mains.

En 1923, Pierre Matisse, fils de Henri Matisse et Amélie Parayre, vient travailler à la galerie pour acquérir de l'expérience sur le marché de l'art avant de déménager à New York en 1924. En mars 1923, Raoul Dufy et Jean Émile Laboureur organisent la première Exposition du Groupe des peintres-graveurs indépendants à la galerie. Une deuxième exposition de ce groupe eut lieu en 1924. Une autre exposition de Poiret, également organisée par Salmon, fut la Collection particulière de M. Paul Poiret, du 26 avril au 12 mai 1923.

Barbazanges prit sa retraite en 1923, mais Hodebert continua à diriger la galerie sous le nom original. Les publicités de 1926 la nomme également la galerie Barbazanges-Hodebert.
En 1924, la galerie présente ses œuvres pour la première fois: Marc Chagall 1908-1924 dans une exposition complète. En 1925, Hodebert a montré l'œuvre précoce de Maurice Utrillo, qui comprenait 63 œuvres de la période 1910-1914.

 Au printemps 1928, la galerie s'installe au 174, rue du Faubourg Saint-Honoré, où la galerie Camille Hodebert est ouverte depuis 1922. En 1929, cette galerie porte le nom de galerie L.C. Hodebert. En janvier 1929, Hodebert transféra l'espace de l'ancienne galerie Barbazanges à Georges Bernheim. Il abrite la Galerie Heim des années 1950, spécialisée dans les tableaux de maîtres anciens.

Expositions

1911: 7 avril - 2 mai. Exposition de céramiques persanes de miniatures et de manuscrits organisée par la Persian Art Gallery de Londres.
1912: 28 février - 13 mars. Première grande exposition de Robert Delaunay, avec 46 œuvres de ses premiers jours impressionnistes à ses plus récents paysages urbains de Paris et ses représentations cubistes de la Tour Eiffel. Le travail de Marie Laurencin a également été montré dans cette exposition.
1916: 16-31 juillet. L'Art Moderne en France - Salon d'Antin organisé par André Salmon.
1917: Les Peintres de la guerre au camouflage - Groupe Fauves.
1919: juin-juillet. Oeuvres de Mikhail Larionov et Natalia Goncharova
1919: 10-30 octobre. Paul Gauguin Exposition d'oeuvres inconnues
1919: 1-15 décembre. Exposition Abel Truchet. Préface du programme par Frantz Jourdain.
1919: 19 décembre - 10 janvier 1920. Les maitres anglais, 1740-1840: exposition de pastels, aquarelles et dessins
1920: 17 juin - 4 juillet. Deuxième exposition de La Jeune Peinture française, rétrospective d'Amedeo Modigliani
1921: Exposition des eaux-fortes, bois gravés, lithographies et dessins de Bernard Naudin.
1921: 15-31 janvier. 3e Exposition de la Société des Artistes Animaliers, peintres, sculpteurs, graveurs: rétrospective, oeuvres d'Auguste Lançon.
1922: 28 janvier - 25 février. Exposition d'art irlandais.
1922: 17-31 mars. Auguste Brouet. Son oeuvre. Première exposition en France.
1922: 3-19 avril. Sculpture en taille directe et tapisserie: première exposition organisée par la revue La douce France. Préface du programme par Emmanuel de Thubert.
1922: 17-31 novembre. Le Sport dans l'art: Art ancien et moderne, peinture, sculpture, gravure, architecture etc. Avec Henri Matisse, André Dunoyer de Segonzac, Raoul Dfy et Maurice de Vlaminck
1922: 1-16 décembre. Exposition Michel Simonidy.
1923: 15-28 février. Exposition de travaux de Conrad Kickert. C'était la première exposition personnelle de l'artiste en France, et a reçu des critiques positives. Avant la fin du spectacle, il a été annoncé que l'Etat avait acheté Le Pot chinois pour le Musée du Luxembourg.
1923: 17-31 mars. 1e Exposition du groupe des peintres-graveurs indépendants.
1923: 4-25 avril. Troisième exposition de La Jeune Peinture française
1923: du 26 avril au 12 mai. Collection d'art de Paul Poiret. Une grande partie de cette somme sera vendue aux enchères en novembre 1925 à l'Hôtel Drouot en raison de la faillite de Poiret.
1923: 17-31 mai. Sculpture en taille directe, tapisserie fresque: deuxième exposition organisée par la revue La douce France. Préface du programme par Emmanuel de Thubert.
1924: 2-15 janvier. Premiers travaux de Maurice Utrillo de la période 1910-14.
1924: Quatrième exposition de La Jeune Peinture française
1924: 17-30 décembre. Travail par Marc Chagall.
1925: 6-21 février. Sculptures et aquarelles d'Ossip Zadkine
1925: du 3 au 17 mars. Peintures et dessins d'André Léveillé.
1925: 2 - 23 mai 1925. Le Maroc: peintures et bas-reliefs de Bernard Boutet de Monvel. Préface du programme par Jérôme Tharaud et Jean Tharaud.
1925: 16-29 novembre. Peintures d'Othon Coubine.
1925: Cinquième exposition de La Jeune Peinture française.
1925: Exposition de tapisseries de Raoul Dufy
1925 3-19 décembre. Exposition d'un Groupe de Féminins Peintres Françaises, incluant des travaux de Marie-Alix, Fernande Barrey, Chériane, Marguerite Crissay, Hermine David, Suzanne Duchamp, Geneviève Gallibert, Marguerite Lemaire Ghy-Lemm, Irène Lagut, Marie Laurencin, Marguerite Matisse, fille d'Henri Matisse), Hélène Perdriat, Valentine Prax et Jeanne Rij-Rousseau
1926: avril. Œuvres de Francis Picabia.
1926: novembre-décembre. Rétrospective de Roger de La Fresnaye.
1926: Œuvres de José Fioravanti.
1926: 18 - 30 mai. "Exposition des Œuvres de Roberto Ramaugé".
1928: du 6 au 21 janvier. Peintres normands: 3e exposition. De Nicolas Poussin à nos jours.
1928: du 23 mars au 14 avril. Exposition solo d'Amédée Ozenfant.